Petite maison-photographie

Home Depotla grande chaîne américaine de magasins de bricolage, propose désormais des Tiny Houses à la vente en ligne, au prix de $44 000 seulement. Ces petites maisons sont considérées comme une solution à diverses crises aux États-Unis. En Allemagne, la tendance à l'adoption de petites maisons s'accompagne de risques financiers en raison des subtilités de la législation allemande.

Bien qu'elle occupe une modeste superficie de 50 mètres carrés, cette petite habitation est indéniablement impressionnante. Le "Getaway Pad" dispose d'une chambre à coucher ensoleillée, d'une salle de bains baignée de lumière naturelle et d'une combinaison cuisine-salon. Un escalier en colimaçon fixé au mur extérieur mène à une terrasse sur le toit où l'on peut s'asseoir, et il y a même une kitchenette miniature.

La création de cette maison n'est pas le fruit du travail individuel d'un architecte. Home Depot, la chaîne américaine de magasins de bricolage, vend désormais ces mini-maisons en gros sur sa propre boutique en ligne. D'un prix raisonnable de $43 832 (soit environ 41 000 euros), la mini-maison peut également être achetée par mensualités, avec livraison à domicile incluse.

Ce produit unique transforme une grande chaîne de quincaillerie en un détaillant de maisons, même si c'est dans le domaine des "tiny houses". Ces maisons maximisent l'utilisation d'un espace minimal.

HomeDepot Tiny House

Cependant, les résidents n'ont pas à faire de compromis importants. Ces mini-maisons disposent d'une chambre, d'une cuisine et d'une salle de bain privée.

Du point de vue de la sécurité, ces résidences compactes sont considérées comme équivalentes aux maisons individuelles traditionnelles. Home Depot affirme que le "Getaway Pad" est résistant aux tremblements de terre, aux tempêtes et aux tornades, et qu'il est conçu pour relever les défis posés par Mère Nature.

Depuis quelques années, on assiste aux États-Unis à l'émergence d'un véritable mouvement en faveur de la vie dans de petites maisons. Les individus sont motivés soit par des préoccupations environnementales, soit par la volonté de maîtriser les dépenses de la vie courante. La solution de logement proposée par les quincailleries a séduit les Américains, entraînant une attente de plusieurs semaines pour la livraison.

Le facteur d'accessibilité joue un rôle important pour attirer une multitude de personnes. Les loyers et les taux hypothécaires ont grimpé en flèche ces derniers temps. Même si les prix de l'immobilier aux États-Unis ont légèrement baissé, le coût moyen d'une maison américaine reste juste en dessous des prix records établis en août de l'année précédente.

Selon les données du courtier immobilier américain Zillow, la valeur actuelle des immeubles résidentiels, tous types de construction confondus, s'élève à environ 1T8T339 000. Avant le début de la pandémie de COVID-19, ce chiffre n'était que de $243 000. Les experts prévoient une augmentation supplémentaire de 5 % tout au long de l'année.

Dans les États où le marché de l'immobilier est particulièrement tendu, les petites maisons apparaissent comme la seule alternative abordable. Même le gouvernement reconnaît ce problème : la Californie investit actuellement environ $30 millions d'euros dans la construction de 1 200 petites maisons pour lutter contre le sans-abrisme. Dans ce seul État, plus de 170 000 personnes vivent dans la rue parce qu'elles n'ont pas les moyens de s'offrir un logement.

Laissez votre commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *