photograph_pressure_canning

Conserver ses propres aliments peut être une expérience amusante et satisfaisante, mais il est important de le faire en toute sécurité. La mise en conserve sous pression est une méthode de conservation des aliments peu acides comme les légumes, les viandes et les soupes, et c'est un excellent moyen de conserver la fraîcheur de vos aliments plus longtemps. Dans ce guide, nous aborderons tout ce que vous devez savoir sur la mise en conserve sous pression, y compris l'équipement, la préparation, le traitement et le stockage.

Qu'est-ce que la mise en conserve sous pression ?

La mise en conserve sous pression est une méthode de conservation des aliments peu acides qui consiste à les traiter à haute température et sous pression. Cela permet de tuer les bactéries, les virus ou les champignons susceptibles d'altérer les aliments et de les rendre impropres à la consommation. La température élevée active également les enzymes des aliments, ce qui permet de conserver leur saveur, leur texture et leur valeur nutritionnelle.

Matériel nécessaire pour la mise en conserve sous pression

Pour commencer la mise en conserve sous pression, vous aurez besoin d'un équipement de base. Voici ce dont vous aurez besoin :

  • Cocotte-minute : Il s'agit d'une grande marmite munie d'un couvercle verrouillable et d'un manomètre ou d'un poids. Elle est conçue pour contenir des bocaux d'aliments et les amener à la température et à la pression requises pour une mise en conserve en toute sécurité.
  • Bocaux de conserve : Il s'agit de bocaux en verre munis d'un couvercle et d'un anneau vissé qui peuvent être réutilisés plusieurs fois. Ils existent en différentes tailles et formes et peuvent être trouvés dans la plupart des quincailleries, supermarchés ou sites de vente en ligne.
  • Couvercles de mise en conserve : Il s'agit de disques métalliques plats dotés d'un produit d'étanchéité qui s'adapte à l'ouverture du bocal. Ils ne sont utilisés qu'une seule fois et doivent être remplacés pour chaque nouveau lot de conserves.
  • L'élévateur de bocaux : Il s'agit d'un outil spécial qui vous aide à soulever et à abaisser les bocaux dans la marmite sans les toucher directement.
  • Entonnoir : Il s'agit d'un entonnoir en plastique ou en acier inoxydable qui s'insère dans l'ouverture du bocal et vous aide à le remplir d'aliments ou de liquides.
  • Serviettes propres ou papier essuie-tout : Elles sont utilisées pour nettoyer les bocaux et les couvercles avant la mise en conserve.

Préparation à la mise en conserve sous pression

Avant de commencer la mise en conserve sous pression, il est important de préparer correctement vos aliments et votre équipement. Voici quelques étapes à suivre :

  1. Choisissez les bons aliments : La mise en conserve sous pression convient mieux aux aliments peu acides comme les légumes, les viandes et les soupes. Les aliments très acides comme les fruits, les cornichons et les tomates peuvent être mis en conserve en toute sécurité en utilisant la méthode du bain-marie.
  2. Lavez et préparez vos aliments : Lavez soigneusement vos légumes ou vos viandes et retirez les tiges, les peaux et les os. Coupez-les dans la taille et la forme souhaitées pour la mise en conserve.
  3. Stérilisez vos bocaux et vos couvercles : Lavez vos bocaux, couvercles et bagues à l'eau chaude savonneuse et rincez-les bien. Placez-les dans une grande casserole d'eau bouillante pendant 10 minutes pour les stériliser. Gardez-les au chaud jusqu'à ce que vous soyez prêt à les remplir.
  4. Remplissez vos bocaux : Utilisez un entonnoir pour remplir chaque bocal avec l'aliment ou le liquide préparé, en laissant l'espace recommandé en haut du bocal. Essuyez le bord du bocal avec une serviette propre ou du papier absorbant pour enlever toute trace de nourriture ou de liquide.
  5. Scellez vos bocaux : Placez un couvercle sur chaque bocal et vissez la bague à la main. Ne serrez pas trop la bague, car elle pourrait gêner le processus de scellage.

Traitement des bocaux dans un autoclave

Une fois vos bocaux remplis et scellés, il est temps de les mettre en conserve dans l'autocuiseur. Voici comment procéder :

  1. Remplissez la marmite : Ajoutez de l'eau à la marmite en suivant les instructions du fabricant. L'eau doit avoir une profondeur de 2 à 3 pouces.
  2. Chargez les bocaux : Utilisez un élévateur de bocaux pour faire descendre les bocaux dans la cocotte, en veillant à ce qu'ils soient bien droits et qu'ils ne se touchent pas ou ne touchent pas les parois de la cocotte. 3. Fermez la marmite : Verrouillez le couvercle et suivez les instructions du fabricant pour régler la pression et la chaleur.
  3. Traitez les bocaux : Amenez l'appareil à la pression et à la température requises et maintenez-les pendant la durée de traitement recommandée. Cette durée varie en fonction de l'aliment et de l'altitude. Veillez donc à consulter un guide de mise en conserve fiable pour connaître les durées et les pressions correctes.
  4. Relâchez la pression : Une fois le temps de traitement écoulé, éteignez le feu et laissez la cocotte refroidir naturellement. N'essayez pas d'ouvrir la cocotte ou de retirer les bocaux tant que la pression n'est pas retombée à zéro et que la cocotte n'est pas froide au toucher.
  5. Vérifiez les joints : Une fois les bocaux refroidis, vérifiez les joints en appuyant sur le centre de chaque couvercle. S'il se soulève et s'abaisse, l'étanchéité n'est pas bonne et les aliments doivent être réfrigérés ou congelés au lieu d'être conservés sur une étagère. Si le couvercle ne bouge pas du tout, l'étanchéité est bonne et le bocal peut être conservé dans un endroit frais et sombre pendant un an ou plus.

Conseils de sécurité pour la mise en conserve sous pression

La mise en conserve sous pression peut être sûre et efficace si elle est effectuée correctement, mais il convient de garder à l'esprit certains conseils de sécurité importants :

  • Suivez toujours un guide de mise en conserve fiable pour connaître les temps de traitement et les pressions adaptés à vos aliments et à l'altitude.
  • Pour la mise en conserve d'aliments peu acides, utilisez une cocotte-minute et non un autocuiseur ou un four.
  • Ne réutilisez pas de vieux couvercles de conserve ou des couvercles endommagés, car ils risquent de ne pas fermer correctement et de permettre la prolifération de bactéries.
  • Ne surchargez pas votre cuiseur et n'utilisez pas de bocaux trop grands ou trop petits pour le cuiseur ou l'aliment.
  • N'essayez pas d'accélérer le processus de refroidissement en ouvrant le récipient ou en le passant sous l'eau froide. Cela peut entraîner la détérioration des aliments et même briser les bocaux.
  • Ne goûtez pas et ne mangez pas d'aliments provenant de bocaux dont la fermeture est compromise, dont le contenu est décoloré ou dont l'odeur ou la texture est inhabituelle. Jetez l'aliment et le bocal en toute sécurité.

Conclusion

La mise en conserve sous pression est un excellent moyen de conserver ses propres aliments à la maison et de les savourer tout au long de l'année. Avec le bon équipement, la bonne préparation et le bon traitement, vous pouvez conserver en toute sécurité des aliments peu acides comme les légumes, les viandes et les soupes pendant de longues périodes sans réfrigération. Veillez à suivre les conseils de sécurité et à consulter des guides de mise en conserve fiables pour obtenir les meilleurs résultats. Bonne mise en conserve !

Laissez votre commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *